En première ligne

Réseau d'entraide dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19.

Je partage l'initiative
Je travaille en première ligne et j'ai besoin d'aide

Vous faites partie de la première ligne de la lutte contre le virus (soignants, services d’urgence, approvisionnement en énergie, nourriture, médicaments, matériel, ...) ?

Demandez de l'aide à des volontaires proches de chez vous pour garder vos enfants ou faire vos courses.
Je fais partie des populations à risque ou je connais une personne dans ce cas

Vous ou un de vos proches, de par l'âge, les antécédents médicaux ou les difficultés à se déplacer, a besoin d'aide pour faire les courses et faire face à l'épidémie ?

Demandez de l'aide à des volontaires proches de chez vous.
Je peux aider les travailleurs en première ligne et les personnes faisant partie des populations à risque

Vous êtes jeune et en bonne santé ?

Aidez un travailleur en première ligne ou une personne faisant partie des populations à risque vivant proche de chez vous en gardant un enfant ou en faisant des courses, et engagez-vous dans la lutte contre l’épidémie.
Nous sommes 79 274 volontaires.
97.04 % des demandes d'aide ont été résolues.
Témoignages

Mon mari et moi sommes infirmiers avec deux enfants en bas âge. J'ai découvert En Première Ligne hier à 22h en cherchant comment je pourrais aller faire mes courses : je me suis inscrite en quelques clics sur mon téléphone. Le lendemain lorsque je me suis réveillée à 5h30, j'avais la bonne surprise d'avoir un mail de mise en contact avec Thomas, qui a pu me livrer mes courses le jour même à 13h.

Je recommande à tous les travailleurs dans le besoin de s'inscrire, c'est gratuit et rapide !

- Marion, infirmière dans l'Ain

J'ai commencé mon confinement le vendredi 13 mars, avant la fermeture des bars et des lieux publics. Travaillant dans l'informatique, j'ai pu facilement me mettre en sécurité et arrêter toute sortie.

Si le personnel médical est en première ligne, pour ma part, j'ai l'impression d'être dans un bunker. J'ai presque honte de la chance que j'ai.

Je me suis inscrit sur enpremiereligne.fr car je veux aider ceux qui en ont besoin. En m'inscrivant, j'ai été mis en relation avec une personne qui est infirmière dans ma ville. Pour l'instant, elle a encore des réserves de nourriture pour plusieurs jours, mais elle sait que dans les prochains jours, quand la crise sanitaire aura pris encore plus d'ampleur, elle pourra compter sur moi.

- Alexandre, ingénieur dans le Nord
Nous soutenons
Soutenu par
Ils parlent de vous !